10 astuces pour réduire vos impôts

C’est la fin de l’année, le froid s’installe, Noël approche. C’est le moment de réfléchir aux cadeaux de Noël, mais c’est surtout la dernière ligne droite si vous souhaitez défiscaliser ! Vous avez jusqu’au 31 décembre pour profiter des 449 niches fiscales qui s’offrent à vous ! Vous avez de la chance, nous vous avons mâché le travail : voici notre sélection des 10 meilleures astuces pour réduire vos impôts.

1. Investissez dans une startup / PME

Réduire ses impôts - PMEQui n’a jamais rêvé d’investir dans le futur Facebook ? Pour soutenir la croissance des startups et PME, l’Etat offre des réductions d’impôts aux contribuables qui souhaitent investir dans le capital d’une jeune entreprise.

Deux solutions :

  • vous investissez directement dans des entreprises : la réduction d’impôt est égale à 18% du montant de l’investissement, avec une limite à 9 000€ par an pour un célibataire (le plafond est doublé pour les couples)
  • vous préférez les Fonds d’investissement de proximité (FIP) ou Fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) : la réduction d’impôt est la même, mais le plafond est augmenté (12 000€ pour un célibataire, le double pour un couple)

Plus d’information sur entreprises.cci-paris-idf.fr

2. Faites un investissement immobilier locatif

Réduire ses impôts - Immobilier locatifSi le monde des startups ne vous inspire pas, et que la pierre vous rassure, pensez à l’immobilier ! Le dispositif Pinel par exemple permet de déduire de vos impôts une partie du prix d’acquisition d’un logement. Vous devez pour cela le louer pendant au moins 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôts sera respectivement de 12%, 18% ou 21% de la somme investie.

Plus d’informations sur www.economie.gouv.fr

3. Soutenez l’activité dans les DOM TOM

Réduire ses impôts - Investissement outre-merQuand l’hiver approche, certains préfèrent le soleil et la plage au froid et à la neige. Mais Mayotte, Saint-Martin, ou la Guadeloupe ne sont pas seulement de superbes destinations pour vos vacances. Ce sont aussi des cibles privilégiées pour les investissements défiscalisés.

Si vous investissez dans les DOM TOM, cela permet en effet d’aider les entreprises locales, qui ont des coûts de fonctionnement énormes en raison de leur isolement géographique. L’Etat favorise donc les contribuables qui participent au financement du matériel destiné à l’industrie ou à l’artisanat local. Un cadeau fiscal très important car lorsque vous investissez, la réduction d’impôt est supérieure de 10% environ au montant investi ! Un beau cadeau de Noël…

Plus d’infos sur interinvest.fr

4. Faites des dons

Réduire ses impôts - DonsCe n’est pas nouveau : la générosité paie ! Ce n’est pas l’Etat qui vous contredira : un don à des organismes d’intérêt général réduit votre impôt sur le revenu.

Les dons à une association peuvent prendre plusieurs formes (versement, dons en nature…), et la réduction peut aller jusqu’à 75% des sommes versées !

Bon à savoir : les cotisations des membres d’organismes d’intérêt général sont considérées comme des dons et sont donc déductibles de vos impôts. Pensez à bien les déclarer !

Plus d’infos sur service-public.fr

5. Employez une personne chez vous

Réduire ses impôts - Emploi à domicileParticipez à l’effort du gouvernement pour réduire le chômage, et employez quelqu’un à votre domicile ! Que ce soit dans votre résidence principale ou secondaire, 50% du salaire que vous versé à votre employé est déduit de votre impôt sur le revenu. Attention toutefois, le montant maximum des dépenses prises en compte est de 12 000€. Ce plafond peut être majoré sous certaines conditions.

Plus d’infos sur service-public.fr

6. Faites des travaux dans votre résidence principale

Réduire ses impôts - TravauxBonne résolution pour l’année prochaine : devenir éco-responsable ! Si vous décidez de rénover votre résidence principale afin d’améliorer sa performance énergétique, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt. Cela fonctionne pour les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit ! Et en plus vous allez réduire vos factures d’énergie.

Plus d’infos sur developpement-durable.gouv.fr

7. Offrez-vous une oeuvre d’art

Réduire ses impôts - Oeuvre d'artSi vous avez une fibre artistique, cette section est faite pour vous ! L’achat (et la revente) d’une œuvre d’art permet de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants :

  • Lors de l’achat: les œuvres d’art ne rentrent pas dans la base taxable de l’ISF. Investir dans l’art est donc une excellente méthode pour réduire votre patrimoine taxable et donc votre ISF
  • Lors de la revente: entre la taxation forfaitaire et les prélèvements sociaux, la plus-value est taxée à 34,5%. Toutefois, vous pouvez bénéficier d’un abattement de 5% par année de détention de l’oeuvre d’art

Plus d’infos sur achetezdelart.com

8. Adhérez à un syndicat

Réduire ses impôts - SyndicatDéfendre ses intérêts lorsque vous êtes salarié, c’est bien. Si cela peut vous apporter en plus des crédits d’impôts, c’est encore mieux ! 66% du montant des cotisations annuelles vous est restitué sous forme de crédit d’impôts.

Attention, ce crédit ne peut pas dépasser 1% de votre revenu brut imposable.

Plus d’infos sur service-public.fr

9. Déduisez vos frais de garde de jeunes enfants

Réduire ses impôts - Garde d'enfantsLa venue d’un nouveau-né dans un couple change beaucoup de choses. C’est aussi vrai côté finances !

Pour vous aider à faire face aux charges supplémentaires que représente un enfant, l’Etat vous offre un crédit d’impôt. Celui-ci est destiné aux parents qui font garder leur enfant de moins de 6 ans à l’extérieur de leur domicile (crèches, garderies, assistantes maternelles…).

Le crédit est fixé à 50% des sommes versées, dans la limite de 1 150€ par enfant et par an.

Plus d’infos sur impots.gouv.fr

10. Epargnez à l’aide d’un Perp

Réduire ses impôts - PERPEt si vous pensiez dès maintenant à votre retraite ? Pour vous encourager, l’Etat vous fait un beau cadeau fiscal. Le Perp est un produit d’épargne qui permet d’obtenir à l’âge de la retraite un revenu complémentaire, à vie.

Chaque année, vous avez le droit d’épargner jusqu’à 10% de vos revenus professionnels sur votre Perp. Tout ce que vous épargnez est soustrait de votre revenu imposable et peut donc fortement réduire vos impôts.

Si vous n’utilisez pas intégralement ce plafond de 10% de vos revenus professionnels, le solde peut être reporté au cours des trois années suivantes.

Plus d’infos sur service-public.fr

Pour savoir quel dispositif est adapté pour vous, rendez-vous sur Tacotax.fr ! Notre algorithme analyse gratuitement votre situation en 1 min. Faites le test !

5 réflexions au sujet de « 10 astuces pour réduire vos impôts »

  1. Une questionle peut- récupérer laTVA sur un véhicule de transport De personnel type Camion 7 place ctte pour un véhicule neuf occasion

  2. Peut-on récupérer la TVA sur un véhicule 7 places typeCtte. cabine approfondie acheter neuf ou d’occasion ça semble heureux compliqué de faire valoir auprès des impôts Point d’interrogation cordialement joel Métayer

    1. Bonjour Joel,

      Dans les faits, la déduction de TVA dépendra de l’usage que vous ferez de la camionnette. Si ce véhicule est conçu pour le transport de marchandise, il correspond donc à un véhicule utilitaire et vous pourrez alors récupérer la TVA, même si votre camionnette possède une cabine approfondie et donc une banquette supplémentaire portant le nombre de places assises à cinq, hors strapontins. En revanche, s’il est utilisé pour transporter des personnes, vous n’aurez pas droit à cette déduction.

      Dans votre cas très particulier, le nombre de places de votre véhicule posera sûrement problème au yeux de l’administration fiscale puisqu’il sera difficile de justifier que son utilisation sera uniquement du transport de marchandises et non du transport de personnes.

      Bonne journée à vous,
      L’équipe TacoTax

    1. Bonjour Christian,

      Nous présentons les dispositifs en général. Effectivement, 2017 est une année particulière, compte tenu de la transition vers la retenue à la source. Les contours du crédit d’impôt modernisation du recouvrement ne sont d’ailleurs pas connus.

      D’après les informations disponibles actuellement, les revenus exceptionnels de 2017 seront imposés. Pour les personnes qui auront des revenus exceptionnels, les versements sur un PERP pourraient donc réduire leur base imposable.

      Par ailleurs, les élections présidentielles et législatives à venir pourraient remettre en cause le prélèvement à la source, ou le repousser.

      Dans ces conditions, le PERP pourrait rester intéressant, même en 2017.

      Bonne journée à vous,
      L’équipe Tacotax

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *